Que c’est dur de faire bouger les lignes… et que d’énergie dépensée pour de tous petits pas… Mais vous le valez bien...

Ce jeudi, nouvelle audio à 14h entre la FNCA et les Organisations syndicales

La Fédé nous a informés d’une présentation ce matin aux DG de toutes les Caisses Régionales, en présence de Philippe Brassac (DG de CASA) et Dominique Lefevre (Pdt de CASA et de la FNCA) du document « protocole d’accueil »

Ce 1er document a été élaboré par les équipes de la FNCA avec les médecins conseils de la MSA , en concertation avec LCL et le réseau bancaire.

Il recommande fortement : le maintien d’ouverture d’agences rideaux fermés, le filtrage de la clientèle, le rappel des consignes « gestes barrière », comment faire si un client ne veut pas respecter ces consignes, et la conduite à tenir en rendez-vous.

Un 2ème document est « le guide manager », qui donne la conduite à tenir auprès des équipes au quotidien et s’il y a suspicion de Covid-19 ou déclaration de la maladie par un salarié.

Ces 2 documents ont été remis aux DG à 12 h, charge à ces derniers de démultiplier auprès des comités de direction des CR, puis des équipes … rapidement.

Nous avons demandé à obtenir également ces documents (dans la soirée, sinon demain ?). … A suivre.

Nous voyons un réel intérêt à connaitre le contenu détaillé, et souhaitons qu’il soit au niveau de certaines CR (ce sont vos délégués syndicaux qui nous le disent) qui ont été très réactives et transparentes. Toutes les CR doivent s’aligner sur les mieux-disantes… A quoi ça sert une Branche Professionnelle ?

Nous savons par exemple que pour certaines, le nombre de salariés en agence est de 5 maxi (pour les grandes, sinon, 1/2) et que la moitié des points de vente sont fermés (pour accueillir le reste des équipes)… Le télétravail est très déployé.. les équipes ne se croisent pas..

Lors de cet échange, nous avons également évoqué le cas de ces CR qui continuaient à ouvrir normalement les agences, sans consigne aux managers, celles qui ne réagissent pas aux cas de Covid-19 décelés ou suspectés, qui rejettent le télétravail par principe, celles qui veulent vendre des Garantie Obsèques… Et qui restent sourdes à toutes les remontées des élus locaux… Ces comportements laisseront des traces indélébiles.

En réponse à nombreuses de vos questions, la Fédé nous indique que les équipes RH s’activent pour assurer le statut social de tous les salariés, y compris pour les équipes qu’on maintient à domicile, et que le dispositif d’activité partielle (chômage partiel) n’est pas envisagé à ce jour.

Prochaine audio FNCA, demain 14 h

Les conseils et informations SNECA

Vous êtes nombreux à nous interroger sur le droit de retrait… Mais le Ministère du Travail a largement verrouillé ce droit, et les Directions en profitent.

Sur les sites officiels, on retrouve très souvent la formule suivante :

Dans ces conditions, dès lors que sont mises en œuvre, tant par l’employeur que par les salariés, les recommandations du gouvernement la seule circonstance que le salarié soit …………… ne suffit pas, sous réserve de l’appréciation souveraine des tribunaux, à considérer qu’il justifie d’un motif raisonnable pour exercer son droit de retrait.

Mais tout n’est pas perdu…Nous adresserons très rapidement des conseils à vos élus et délégués syndicaux pour vous protéger si vos CR jouent trop largement de ces principes. Et votre sécurité le vaut bien… En attendant, prenez des photos, et gardez des preuves de ce que vous constatez… Ça peut servir…

A titre d’exemple, que voit-on dans les Q/R officielles ? :

Puis-je aller à la banque ? 
Les opérations bancaires essentielles (retrait d’argent, opérations pour les personnes placées sous tutelle ou curatelles démarches des responsables d’entreprises pour contracter des prêts garantis par l’État, – les retraits de chéquiers ou de CB…) sont autorisées et considérées comme nécessaires afin de pouvoir payer les activités essentielles (consultations médicales, courses alimentaires).

Dernier point et demande forte du SNECA :

Lorsqu’un cas de suspicion de Covid-19 est connu (fièvre, toux…), le salarié est mis en arrêt de travail et confiné … Les CR les plus efficaces traitent les cas contacts (leurs collègues de travail) de la même manière. Ils sont mis également mis en quatorzaine…Si certaines peuvent le faire, toutes doivent le faire…

Dernier truc : plus de covoiturage pour aller au taf, ça vaut une amende de 135 € par tête