A l’assemblée générale de Crédit Agricole, à Metz, il a été question des nouveaux objectifs de la banque verte, qui seront présentés au début du mois de juin. La rémunération des dirigeants a été approuvée, malgré les plaintes de certains syndicats présents. Les questions ont porté sur la responsabilité environnementale.

Le train de 7h28 nous a conduit ce mardi matin à Metz, où se tient cette année l’assemblée des actionnaires du Crédit Agricole, sur les terres de la Caisse régionale de Lorraine. Ce déplacement en province a lieu un an sur deux.

Lors de l’enregistrement, nous avons constaté que 275 lecteurs d’Investir nous ont donné procuration pour 178.001 actions. On nous a distribué à l’entrée un tract du syndicat Sud affirmant que les salariés ne sont augmentés pour 2019 que de 0,3% tandis que le directeur général, Philippe Brassac, le serait de 9,6%.

Cliquez ici