Le leader européen de la gestion d’actifs a subi un deuxième trimestre consécutif de décollecte et reste sous son étiage de fin 2019 en termes d’encours.

Cliquez ici