Le superviseur financier a prolongé de trois mois – et donc jusqu’au 1 er janvier 2021 au moins – sa recommandation aux banques de la zone euro de ne pas verser de dividendes ni de racheter des actions propres. Il fixe rendez-vous au quatrième trimestre pour réévaluer la situation.

Cliquez ici