Le recul de l’épidémie et la levée des restrictions sanitaires permettent aux salariés dans les sièges et les fonctions support de revenir au bureau, en moyenne deux à trois jours par semaine. Le retour sur site va de pair avec la signature des nouveaux accords de télétravail dans les grands établissements, dont certains sont déjà entrés en application.