Face à la numérisation croissante de leurs opérations, les banques comptent fermer et concentrer progressivement leurs agences, de moins en moins fréquentées, en spécialisant leurs conseillers autour de produits plus complexes. lire ici