BNP Paribas va verser un dividende de 1,11 euro (21% du résultat) au titre de 2020, soit le maximum autorisé par la BCE. Les profits de la banque ont moins souffert que prévu. Mais les provisions pour créances douteuses ont bondi. Le crédit à la consommation, avec les différents confinements, et l’assurance, avec la hausse des sinistres, ont été pénalisés par la crise du Covid-19.

Cliquez ici