Première banque française à présenter ses comptes du deuxième trimestre, BNP Paribas a dévoilé des résultats en forte amélioration grâce à la nette amélioration du coût du risque. Le résultat net, part du groupe, a progressé de 26,6% à 2,911 milliards d’euros. Sur un an, le coût du risque a diminué de 634 millions d’euros pour tomber à 813 millions d’euros. Rapporté aux encours de crédits, il a représenté 38 de points de base, en dessous de la fourchette d’objectifs de 45 à 55 points de base.

Cliquez ici