Alors que la banque Natixis a demandé son retrait de la cote ce mardi, son actionnaire majoritaire, le groupe bancaire BPCE, a annoncé au soir du même jour qu’il allait racheter toutes les actions encore en circulation, c’est-à-dire les 29,3% du capital qu’il ne possédait pas encore.

Cliquez ici