4,9 %. Il s’agit du taux d’inflation enregistré en France en 2023. Encore très élevé, il pénalise les ménages notamment dans les commerces de bouches. En 2024, d’après un sondage réalisé par le cabinet WTW auprès de 922 entreprises françaises, les rémunérations médianes devraient grimper de 4 %.

Moralité, c’est le moment de solliciter une augmentation de salaire. Le Code du travail exhorte d’ailleurs les entreprises à le faire régulièrement : « L’employeur est tenu d’engager chaque année une négociation sur les salaires effectifs, la durée effective et l’organisation du temps de travail ».

Si votre employeur ne prend pas les devants, servez-vous de votre entretien annuel d’évaluation et son bilan social individuel pour faire valoir vos ambitions salariales. Cet échange privilégié et direct avec votre manager permet de faire le point sur ce que vous avez accompli l’année précédente et de mettre en avant votre valeur ajoutée. Combien valez-vous, comment négocier votre augmentation ? Une chose est sûre, vous avez intérêt à préparer vos arguments pour justifier votre demande.

Cliquez ici