Avec la fermeture de 600 agences, le groupe vise une réduction des coûts de 450 millions d’euros en 2025. Il n’y aura pas de licenciements, annonce la direction.

Vous devez vous connecter dans l’espace adhérents pour avoir accès à ce document