Que se passe-t-il dans les banques françaises pour que les « bonnes places » quʼelles offraient naguère ne parviennent plus à retenir une part croissante de leurs salariés, surtout les plus jeunes,
toujours plus nombreux à présenter leur démission ?

Cliquez ici