Article Marianne du 31 Aout au 6 septembre

Réélu triomphalement à la présidence de la CFC-CGC, ce docteur en physique, marqué aux trippes par la désindustrialisation du pays reproche au président Macron une idéologie « datée », à la remorque du patronat. Et veut ouvrir d’autres perspectives

Cliquez ici