La banque mutualiste veut prendre le contrepied de certaines banques en misant sur son réseau de 4.000 agences jusqu’en 2023.

Alors que la Société Générale a décidé de fermer 600 agences en France d’ici 2023, le Crédit Mutuel Alliance Fédérale n’envisage pas de réduire la voilure à un tel horizon. «Nous ne croyons pas au digital only. Le nombre de rendez-vous augmente, y compris physiques», a souligné Nicolas Théry, président du Crédit Mutuel Alliance Fédérale, lors d’une conférence de presse sur la révision du plan stratégique 2019-2023 du groupe coopératif.

Cliquez ici