Le nombre de salariés du secteur bancaire s’est réduit de 1 % en 2018, une baisse comparable à celle observée en 2017. Cette réduction des effectifs est toutefois moins rapide en France que dans d’autres pays européens. Les recrutements se concentrent sur les profils les plus formés.

Cliquez ici