Depuis le début de la saison des résultats semestriels, les banques françaises et étrangères affichent des performances record, qui contrastent avec les péripéties de l’an dernier. La vague de faillites n’est pas intervenue et leurs revenus explosent.

Publié le 4 août 2021 à 7:00Mis à jour le 4 août 2021 à 7:26

Toutes n’ont pas publié leurs résultats mais déjà une chose est sûre pour les banques françaises : si le deuxième trimestre 2020 laisse encore le souvenir d’une saison en enfer, le deuxième trimestre 2021 ressemble à un palmarès de médaillés olympiques. Pas un jour ne passe sans que l’une ou l’autre n’affiche un record historique. BNP Paribas a ainsi enregistré le meilleur résultat trimestriel de son histoire ; Société Générale doit remonter à 2016 pour retrouver une aussi bonne performance. Son cours a bondi mardi de 6,4 % après la publication des résultats.

Vous devez vous connecter dans l’espace adhérents pour avoir accès à ce document