McKinsey publie son 8ème rapport annuel sur l’industrie bancaire intitulé « New rules for an old game : Banks in the changing world of financial intermediation ». Celui-ci analyse les mutations structurelles d’un secteur fortement impacté par les innovations technologiques et distingue trois niveaux de rationalisation des services et quatre grandes orientations stratégiques pour aider les acteurs à se réinventer dans ce nouvel environnement. Les principales conclusions du rapport de 2018 sont les suivantes :

  • Depuis la crise financière, les institutions bancaires et les régulateurs ont ensemble amélioré la sécurité de l’ensemble du système bancaire. Ainsi, de nombreux indicateurs de risque se sont améliorés – Au niveau mondial, le ratio moyen des fonds propres de base « Core Tier 1 » qui mesure le niveau de sécurité des banques face au risque systémique s’est largement renforcé ;
  • Dans le même temps, la capitalisation boursière du secteur est passée de 5 800 milliards de dollars en 2010 à près de 8 500 milliards en 2017 au niveau monde ;
  • Pourtant, la croissance du secteur se tasse avec des revenus qui ont crû seulement de 2 % par an sur les cinq dernières années alors que la croissance annuelle historique s’approchait plutôt des 5 à 6 %. Les ROE sont proche du coût du capital.

 

Cliquez ici