Les grands groupes bancaires ont fait preuve d'un relatif optimisme en publiant leurs résultats trimestriels. L'impact du Covid-19 sur les comptes est réel, mais la reprise de l'activité commerciale surprend agréablement. Reste que les analystes anticipent une hausse des défauts.

 

Cliquez ici