Quelques jours seulement avant sa mise en sauvegarde, la holding de Casino avait tiré 202 millions d’euros sur son crédit non garanti. Le paiement des intérêts est suspendu.

La «ligne magique» s’est transformée en mauvais tour. Les cinq banques françaises (BNP Paribas, CIC, Crédit Agricole CIB, HSBC France et Natixis) qui avaient accordé à Rallye dans l’urgence, en septembre 2018, une ligne de crédit non garantie de 500 millions d’euros pour couper court aux rumeurs de crise de liquidité, se trouvent coincées par la procédure de sauvegarde engagée jeudi par la maison mère de Casino.

Cliquez ici