Les partenaires sociaux gestionnaires de l’Agirc-Arrco ont négocié pour éviter que les réserves financières ne chutent en deçà du seuil critique. La CFDT et la CFTC sont d’accord pour donner la capacité au conseil d’administration de sous-indexer les pensions jusqu’à 0,5 point pendant deux ans. Mais les trois autres syndicats s’y opposent.

Vous devez vous connecter dans l’espace adhérents pour avoir accès à ce document