La banque de La Défense accuse une baisse de 3,2% de son activité de détail dans l’Hexagone et une chute de 25% de son bénéfice pour le groupe au premier trimestre. En revanche, le ratio de fonds propres s’est amélioré.

Revenus et profits en baisse, à peine en ligne avec le consensus des analystes, mais renforcement des fonds propres, un des rares points positifs de la publication des résultats du premier trimestre de Société Générale ce vendredi 3 mai. Les investisseurs, très attentifs à cet indicateur, ont retenu avant tout la forte amélioration du ratio de solvabilité financière de Société Générale à 11,7% à la fin mars (Common Equity Tier 1), contre 11,3% attendu en moyenne selon le consensus Infront Data pour Reuters. Le groupe a confirmé son objectif de ratio CET1 de 12% en 2020.

Cliquez ici