Ralentissement économique oblige, les banques ont vu leurs profits chuter au 2e trimestre. La Société Générale a même été déficitaire. Ces mauvais résultats vont-ils être répercutés dans les frais bancaires facturés aux clients ?
Cliquez ici