Pour l’instant, le gouvernement exclut des mesures contraignantes pour les entreprises mais souhaite qu’elles se remobilisent avec un objectif de deux à trois jours de télétravail par semaine.

Cliquez ici